mercredi 22 mai 2019

MagGuffin


MagGuffin, revue de cinéma de Rennes 2.

Ce fanzine est né au sein de l'université de Rennes 2, réalisé par un groupe d'étudiants et amis. Dix-neuf numéros parus (format A4 pour les numéros 1 à 10 et A5 pour les numéros 11 à 19).
Tous les numéros de MagGuffin peuvent aussi être consultés en version numérique à cette adresse: https://revuemagguffin.wixsite.co<m/monsite.

2015-2019




lundi 20 mai 2019

Fanzine à télécharger (15)


Blind-Date n° 1 (1995).

Albert Pyun, Seijun Suzuki, Castellari et Jennifer Jason Leigh réunis dans ce premier et dernier numéro de Blind-Date.


D'autres fanzines à télécharger .

jeudi 16 mai 2019

Toutes les couleurs du Bis n° 11


TOUTES LES COULEURS DU BIS N° 11 Herschell Gordon Lewis :

Il l'avouait lui-même sans aucune honte : il n'était pas un très bon réalisateur. Pourtant, il n'a jamais perdu d'argent au cours de sa carrière et ses films n'en ont jamais fait perdre à ses producteurs. Avec un début de parcours qui semble calquer celui de Russ Meyer, puisqu'il débuta lui aussi en mettant en scène des nudies puis des roughies (des drames violents), Herschell Gordon Lewis va, comme son illustre confrère, marquer d'une empreinte indélébile le monde du cinéma. Non pas en utilisant des actrices aux seins volumineux mais en montrant au public ce qu'il n'avait encore jamais vu sur un écran : du sang qui jaillit à foison ! Avec Blood Feast, réalisé en 1963, Herschell Gordon Lewis fait gicler le précieux liquide rouge sur la pellicule comme jamais personne avant lui et invente par la même occasion le cinéma gore. Grâce à ses effets bricolés avec trois bouts de ficelle et pas mal de système D, Herschell Gordon Lewis révolutionne le cinéma d'horreur et ouvre la porte à de nombreux réalisateurs ou spécialistes en effets spéciaux qui vont s'engouffrer dans cette brèche et nous offrir des spectacles qui repousseront de plus en plus loin la violence à l'écran. Mais avant Sam Raimi, George Romero, Dario Argento, Lucio Fulci, Noboru Iguchi, Olaf Ittenbach ou Peter Jackson entre autres, il y a un homme auquel le cinéma d'horreur doit un respect éternel : Herschell Gordon Lewis à qui ce onzième numéro de Toutes les Couleurs du Bis rend hommage à travers une biographie, une interview et la chronique de l'intégralité de sa filmographie... 

Toutes les Couleurs du Bis n° 11 est disponible sur le site de Sin'Art, ainsi que chez Metaluna Store (Paris), Hors-Circuits (Paris), Ciel Rouge (Dijon), Librairie Humus (Lausanne), Librairie de la Cinémathèque (Paris), La Petite Boutique de Médusa, Les Films de la Gorgone, Le Chat QuiFume et la Pétroleuse.


lundi 13 mai 2019

Fanzine à télécharger (14)


Scalp n°1 (avril 1990). Le sommaire: l'heroic fantasy italienne, M  le maudit, Barry Prima, The Ratskellers (musique), La rubrique à Bis (vidéo et télé), French zombies, séries Z, fanzines...

Lien de téléchargement.


D'autres fanzines à télécharger .

lundi 6 mai 2019

Fanzine à télécharger (13)



Suspiria n° 1 (2002).

Suspiria s'est arrêté en 2004 mais il aura une suite quelques années plus tard avec Terreurvision (d'abord au format électronique ensuite papier), toujours en cours de parution (le dernier numéro étant sorti récemment).


D'autres fanzines à télécharger .

lundi 29 avril 2019

Fanzine à télécharger (12)



C'est Pierre "Ciné-Zine-Zone" Charles qui édita en 1982 Shocking. Ce fanzine, assez rare, était entièrement consacré au cinéma porno.

Lien de téléchargement (attention, ce document comporte des images à caractère pornographique).

D'autres fanzines à télécharger .

mardi 23 avril 2019

Fanzine à télécharger (11)



Scream again 2 (2ème série).

Au sommaire un spécial Cinéma fantastique anglais.


D'autres fanzines à télécharger .

jeudi 11 avril 2019

BIFFF 2019 Masterclass


Si vous comptez venir au BIFFF cette année ne ratez pas la Masterclass "Est-ce que tu Bis" avec David Didelot et Damien Granger, ça causera cinéma Bis, fanzines et auto-édition.

"Damien Granger, l’ancien rédacteur en chef de Mad Movies, et David Didelot, le créateur de Vidéotopsie viendront tailler le bout de gras autour de l’auto-édition, des fanzines et de la presse indépendante. Ces deux bouffeurs compulsifs de séries B viendront balancer leurs expériences dans la presse indépendante et surtout des coulisses de son fonctionnement parfois retors ! En prime, préparez-vous à une rafale d’anecdotes sur certains films cultes de séries B !"

Cela se passera le jeudi 18 avril à 18h (salle Ciné 3) et ce sera gratuit.

lundi 8 avril 2019

Fanzine à télécharger (9)


Cinok n° 3 (1988).

Sommaire : Les 10 teams comiques ringards, Le Diabolique Dr. Flak, Clint Eastwood, Le coloriage [= la colorisation]...


D'autres fanzines à télécharger .


mercredi 3 avril 2019

Table ronde fanzines (09/02/2019)

Dans le cadre de l'Exposition fanzines de la Cinémathèque de Toulouse qui s'est déroulée cette année (bientôt un compte-rendu de cet événement), une table ronde a eu lieu le 9 février 2019, voici l'intégralité en vidéo :

vendredi 29 mars 2019

Fanzine à télécharger (8)


On continue avec Sang Sas n° 3. Les débuts d'un certain Damien Granger. 
Et cela tombe bien, car il va bientôt sortir le 3ème volume de sa collection B-Movie Posters (j'en ai déjà parlé ici).
Et en bonus le petit cahier central intégré, Sang Sas Musique : lien.

D'autres fanzines à télécharger .



dimanche 17 mars 2019

Fanzine à télécharger (6)




On remonte dans les années 70 cette fois avec Peeping Tom n° 3.
Je vous mets le sommaire ci-dessous.


D'autres fanzines à télécharger .

mercredi 6 mars 2019

lundi 25 février 2019

Fanzine à télécharger (4)


Le numéro 9 de Darkness est sorti en novembre 1989, il sera le premier numéro à traiter de la censure au cinéma, et sera suivi par plusieurs autres, le fanzine (qui a muté en revue) se spécialisant dans ce domaine.



D'autres fanzines à télécharger .


lundi 11 février 2019

vendredi 8 février 2019

B-Movie Posters Volume 3


Damien Granger est de retour avec un nouveau volume de sa collection mais aussi un numéro spécial.
Précommandes ouvertes pour B-MOVIE POSTERS VOLUME 3 (212 pages, 16 x 21 cm, couverture rigide, tout couleur) & B-MOVIE POSTERS CREATURE FEATURE EDITION (212 pages, 16 x 21 cm, couverture rigide, tout couleur).



lundi 28 janvier 2019

vendredi 25 janvier 2019

By The Sword


BY THE SWORD, chronique de l’Heroic Fantasy au cinéma par Thierry Augé.
 « Ils sont grands, ils sont forts, se baladent torse nu, sont généralement accompagnés de sauvageonnes au moins aussi balèzes qu’eux et reviennent vous conter leurs plus belles épopées. Oui, les barbares sont de retour, et ce qu’ils viennent de la série B désargentée ou d’une Italie ravie à l’idée de faire rouler quelques têtes. Dans cette jungle de muscles huilés et de crinières tâchées par le sang, By the sword se propose de jouer les guides dans les cavernes hantées par de vieux dragons en plastique ou ces châteaux en carton-pâte, dans lesquels sorciers barbus et magiciennes démentes répandent le mal. Un fanbook dont ils sont les héros qui vous donnera les armes pour partir à la conquête de l’heroic fantasy tel un cimmérien vengeur ».

L’Heroic Fantasy est un genre que beaucoup ont découvert grâce au Conan le barbare de John Milius avec Schwarzenegger mais dont finalement peu connaissent dans les détails la multitude d'autres films qui ont vu le jour avant et après ce chef-d'oeuvre, des gros budgets hollywoodiens aux bisseries italiennes en passant par la série B américaine vous découvrirez  grâce à ce livre de Thierry Augé, qui a travaillé plusieurs mois sur ce projet, plus de 200 long-métrages répertoriés sur une quinzaine de chapitres.
Thierry (allias Roggy), si vous ne le connaissez pas encore, gère le site La Séance à Roggy depuis quelques années déjà et a collaboré au fanzine Black Lagoon. Il s’est entouré ici de guerriers plus ou moins chevelus armés comme il faut pour aborder ce genre, tous chroniqueurs réguliers dans de nombreux fanzines : Augustin Meunier (Toxic Crypt, le fanzine Black Lagoon), Jérôme Ballay (l’autre moitié de Black Lagoon) et Adrien Vaillant (le site Perdu dans la 5e dimension).

By the sword: 182 pages en couleur – 20 euros.
Précommandes ouvertes (les frais de port sont offerts pour chaque précommande jusqu’au 10 février inclus!).
Toutes les infos et d'autres photos de l'objet : https://laseancearoggy.jimdo.com/by-the-sword/.

mercredi 16 janvier 2019

Fanzines à télécharger (1)


Régulièrement je mettrai en ligne des anciens fanzines plus ou moins rares issus de ma collection personnelle en téléchargement gratuit.

Vous les trouverez en cliquant sur l'onglet "Fanzines à télécharger" (situé sous le nom du blog).

Le premier proposé est Voyeur n°1 (sommaire visible ici).




samedi 12 janvier 2019

10 ans !

10 ans! Cela fait dix ans que j'essaie de rassembler, répertorier et classer sur ce blog tous les fanzines francophones de cinéma, et même s'il reste et restera toujours quelque part des titres à déterrer, je pense quand même en avoir recensé une bonne partie. Combien d'e-mails envoyés, de sites parcourus, de fouilles dans des bibliothèques, fanzinothèques, cinémathèques ou bouquineries.
Je n'ai pas l'habitude d'être content de moi mais j'avoue malgré tout que quand je vois la travail accompli en 10 ans, en partant de quasiment rien (c'est à dire seulement 3 ou 4 fanzines dans ma collection), je suis pas peu fier du résultat.
J'aurais bien aimé être encore plus complet, mais il arrive un moment où la motivation tend à s'estomper et ces derniers mois j'ai eu envie plus d'une fois de baisser les bras. 
Plusieurs raisons à cela, la principale c'est qu'il devient de plus en plus compliqué de glaner de nouvelles données et de (re)trouver de vieux fanzines. S'il y a quelques années il n'était pas trop difficile d'acheter des fanzines en quantité (et à bon prix, pas encore de spéculateurs à l'horizon, mais ils arriveront vite), ce n'est plus du tout le cas maintenant. 
Il y a aussi un peu de déception, quand mes demandes (toujours polies) restent sans réponses ou que d'autres "fanzinophiles" n'aient pas l'envie (ou le temps peut-être) de partager leurs collections prenant la poussière sur des étagères. Enfin bon, j'en demande sans doute trop, chacun a ses raisons.
Heureusement, lors de ces dix années, nombreux sont ceux m'ayant apporté leur aide, sans rien demander en retour, m'envoyant leurs fanzines, des scans, des photocopies, m'autorisant à utiliser des photos ou des textes issus de leurs sites....
Des personnes qui ont partagé leurs souvenirs de fanéditeurs, de lecteurs, qui m'ont encouragé et même félicité. Merci à eux, encore un fois.
Et justement, s'il y a bien une chose positive que Le Fanzinophile m'ait apporté c'est ces rencontres, les virtuelles (par mail ou via les réseaux sociaux) et surtout les réelles, lors d'évènements tournant de près ou de loin autour du fanzinat comme le Bloody Weekend, le Retro Wizard Day, l'Offscreen et autres festivals fanzines.
Elles furent si nombreuses que je ne pourrais nommer chaque personne sans en oublier.

Si l'activité du blog ralentira, il ne s'arrête pas pour autant, la base de données alphabétique continuera d'être enrichie et mise à jour autant que possible. Et si des articles intéressants me parviennent je ne manquerai pas de les ajouter, si je peux réaliser des entretiens intéressants et pertinents, je le ferai. 
Pour ce qui est de l'actualité, notamment les annonces de sorties des fanzines actuels, je partagerai encore certainement quelques news mais cela se fera surtout avec Facebook (fini Twitter, ils m'ont supprimé le compte ces cons), même si c'est un endroit où j'aime de moins en moins me rendre, c'est là où tout se passe maintenant, chacun utilisant ce moyen pour promouvoir son fanzine. En général pour des sorties à court terme. Et à ce propos, j'ai pris la décision de laisser tomber l'agenda; difficile de prévoir la sortie d'un fanzine quelques mois plus tard si je n'ai pas les infos (et marre de courir derrière celles-ci), d'autant plus qu'une fois sur deux la date n'est pas respectée.

Deux projets sont quand même à l'étude: le premier sera de ressortir des fanzines rares et, quand c'est possible, les scanner afin de les proposer sur le blog.
Le second est de sauvegarder le blog: on est jamais à l'abri d'un plantage de Blogger et perdre toutes ces données serait une catastrophe, pour moi en tout cas. Je ne sais pas encore comment cela se présentera mais ce sera certainement sous format papier.

Merci à ceux qui passent régulièrement ou qui sont passés un jour ici.

L.F.