dimanche 30 septembre 2012

Cerbère

Cinépouvante.

Fanzine de Gilles Diment.
3 numéros édités en 1973.

Sommaire n°1  (janvier 1973):
Actualités, La Nuit des Maléfices, L'Empreinte de Frankenstein, Les Nuits de l'Epouvante, Le Cercle de Sang, Countess Dracula, La Maison Sanglante.
Filmographie de Frankenstein.
Gros plan sur Jean Rollin.
Photos et pavés de presse collés dans le fanzine.


jeudi 27 septembre 2012

Zombi Zine

Ce fanzine de Pierre Pattin, publié au début des années 80, se faisait remarquer par son ton délirant et plutôt culotté.

Alain Petit a très bien décrit dans l'entretien qu'il avait accordé au site Culturopoing ce qu'était Zombi Zine:
"Pierre Pattin avait inventé une nouvelle forme de fanzine. C’était le foutoir absolu et il s’exprimait avec une grossièreté à toute épreuve. C’était un fanzine vraiment anarchique. Il n’y avait aucune cohésion. Moi, j’ai écrit deux ou trois papiers dans son truc, mais c’était n’importe quoi ! Il publiait des pavés presse au milieu de la page, etc… Mais aujourd’hui, c’est culte. Et c’est bien parce que Pierre, c’était quelqu’un d’intéressant…".

Sommaires des quatre numéros:
N° 1 (1980): Lettre Ouverte à L'Ecran Fantastique, Vous avez dit Bizarre... par Robert Alaux, L'Epopée Galactique au Cinéma, années 80, Alexandre Jodorowski.
N° 2 (1980): Le Sadomasochisme dans le Cinéma Populaire, le 10ème Festival de Paris, Nicoletta Elmi, Richard Johnson, Merde à tous les cons de ce pays (par Christian Barendregt), Les yeux fanzineux (56 pages).
N° 3 (oct./nov. 1981): La Sclérose paralysante du Fanzinat, Tendre et poétique cinéma de l'étrange (David Lynch), De Viva la Muerte à Cannibal Holocaust en passant par Porcherie, Dossier L'Invasion des Zombies Cannibales Italiens, La Plume du Lecteur, Les yeux fanzineux (98 pages).
N° 4 (avril 1982): Jean Rollin (entretien), Brigitte Lahaie, Dossier Joe D'Amato, La Nuit du Chasseur d'images (actualité des salles), Festival de Sitges 1981, Lettre à Jack Lang (par Christian Barendregt & Pierre Pattin).


Un exemple de page du n°4 ainsi que le sommaire à lire asbolument!


lundi 24 septembre 2012

La Librairie Darakan à Bruxelles


Darakan est une librairie spécialisée qui existe depuis plus de 30 ans. La boutique, qui est située dans le centre de Bruxelles, propose des livres sur le cinéma, sur la photographie, une collection de polars, des livres sur le rock, de la littérature, des essais gays et lesbiens ainsi qu'un grand choix de DVD.
Depuis quelques mois vous pouvez aussi y trouver les deniers numéros de plusieurs fanzines: Toutes les couleurs du Bis, Vidéotopsie ou encore Médusa.


N'hésitez pas à aller y faire un tour, vous serez accueilli avec gentillesse par Jacques, le maître des lieux.

Adresse: Rue du Midi 9 à 1000 Bruxelles.
Ouvert du lundi au samedi de 11h00 à 18h30
Tél: (+32) 02 512 20 76
www.darakan.net
jacques@darakan.net

samedi 22 septembre 2012

Le Crépuscule des Monstres

Le Crépuscule des Monstres était une publication d' Olivier Billiottet, journaliste actif dans plusieurs revues ou fanzines comme Monster-BisRhesus 0, Ciné-Zine-Zone ou encore L'Ecran Fantastique.

Un seul numéro sorti en 1973 et tiré à 75 exemplaires (numérotés de 1 à 75).
    
Sommaire:
La 2ème Convention du cinéma fantastique 1973: les films, les personnalités, les prix, les cotation. Le petit coin des Fanzines.
Rédaction et collaboration: Alain Petit, Daniel Bouteiller, François Joyeux, Jean-Pierre Putters... 

mardi 18 septembre 2012

Phantasm

Phantasm (à ne pas confondre avec le Phantasm de C. Lemaire) mélangeait les sujets sur le cinéma (dossiers, preview, news...), la BD  (nouveautés, interviews...) et la musique (avec un cahier central format A5). 

Éditeur: Christophe Darnaud. Rédacteur en chef: Marc Derbesse.

5 numéros édités fin des années 80.





vendredi 14 septembre 2012

Jonathan


Fanzine de Yves Bérard, François Joyeux et Jean-Pierre Putters.

Jonathan a été tiré à 200 exemplaires numérotés qui avaient comme particularité d'être illustrés avec de véritables photographies. 

Sommaires:
N° 1 (mai 1972): Actualités, Le Cabinet du Dr Caligari, Fleurs de l'Etrange: Sabine Sun, Notes rapides sur quelques films non fantastiques, Les Fanzines, Critiques.
N° 2: 1ère Convention du Cinéma Fantastique.

mardi 11 septembre 2012

Livres: triple sortie.


Quel est le point commun entre ces trois anciens fanéditeurs que sont Jean-Pierre Putters (Mad-Movies), Julien Sévéon (East Side Stories) et Eric Escofier (toujours actif dans le fanzinat avec Les Monstres de la Nuit) ?
Réponse: ils sortent ou sortiront bientôt un bouquin.

Le premier, déjà disponible, est celui d' Eric Escofier: "Peter Cushing -La star de la Hammer films". Un sujet qu'il connaît évidemment par coeur.
L'ouvrage a été réalisé avec la collaboration de Bertrand Vonthreim et est préfacé par Didier Lefevre (Médusa).
270 pages, plein de photos inédites, 30 euros.


Le livre suivant s'appelle "Georges A. Roméro - Révolutions, zombies et compagnie" que Julien Sévéon termine en ce moment et qui devrait sortir en novembre de cette année.
Ce sera un bloc de 512 pages avec 800 images en noir & blanc et couleur vendu au prix de 49€.


Présentation de l'éditeur Rouge Profond:
"Pour la première fois en France et en Europe, ce livre propose de faire le tour de l'œuvre de Romero, en revenant sur la production et le tournage de ses films, leur réception critique, tout en livrant des analyses critiques ainsi que des entretiens inédits du cinéaste et de plusieurs de ses collaborateurs. Illustré par plusieurs centaines de photos et affiches rares, George A. Romero, révolutions, zombies et compagnie promet de devenir la Bible de tous les amateurs du cinéaste et un incontournable pour les nombreux adeptes du cinéma fantastique et indépendant".


Et enfin le troisième ouvrage qui sortira lui aussi en novembre et toujours édité par Rouge Profond sera, "Mad movies, Mad, ma vie, parcours d'un cinéphile" de Jean-Pierre Putters.
En plus de l'aventure Mad Movies, il est plus que probable qu'il abordera dans son livre sa collaboration à de nombreux autres fanzines.
208 pages, 300 images en noir & blanc et couleur, 21€.



vendredi 7 septembre 2012

Tri-Solaires

Revue qui régénère.

Fanzine sur la Science-Fiction de Christian et Claude Scasso.

On trouvait dans ce premier numéro, sorti en décembre 1976, un mélange d'articles sur le cinéma fantastique et de textes de science-fiction. Était également annoncé le numéro suivant (avec au sommaire, des dessins, des poèmes ou courts textes en prose, une rubrique pour les discophiles, un dossier sur le 6ème Festival de Paris du Film Fantastique, des critiques...).


Sommaire complet du n°1.

mardi 4 septembre 2012

Vampirella

Vampirella est au départ un comics américain créé par F.J. Ackerman (112 numéros parus de 1969 à 1983 pour la première série). 
En 1971 une version francophone sort dans l'Hexagone éditée par Publicness (également éditeur de Creepy et Eerie). Sur les 80 à 90 pages que comportait la revue environ un tiers étaient consacrées au cinéma.
A partir du numéro 9 la rubrique cinéma deviendra Cinéma Bis (avec une numérotation à part) sous l'impulsion des rédacteurs comme François Joyeux, Jean-Paul Nail, Alain Petit, Jean-Marie Sabatier ou Alain Venisse.
Dans l'extrait d'entretien ci-dessous réalisé par le site Culturaupoing.com, Alain Petit explique la genèse de ce projet:
 
"En 71, à la première convention fantastique de Nanterre, j’ai rencontré deux types absolument passionnants : Jean-Paul Naï qui collaborait à L’Ecran Fantastique et Jean-Marie Sabatier qui avait des idées très précises sur le cinéma bis. On s’est dit pourquoi ne pas essayer de faire une revue. Au bout de deux ou trois jours, au téléphone avec Jean-Paul, on se dit qu’on a trouvé le titre de la revue : ça va s’appeler Cinéma Bis. On avait eu la même idée ! Puis on a préparé des textes et Jean-Paul, avec son carton à dessin, a fait le tour de tous les éditeurs de Paris pour entendre un non catégorique. Avec nous, il y avait également Alain Venisse qui a eu un rôle important dans ma vie et dans le cinéma bis. Un jour, il nous appelle et nous dit qu’il a peut-être une solution. Il a rencontré Joel Laroche qui édite Vampirella (et Creepy) en France. Il a un vrai problème, c’est que la moitié de la revue soit du texte. Il nous propose donc une moitié de revue. On balance donc Cinéma Bis à partir du numéro neuf de Vampirella. Et la partie actualité de notre revue avortée sera dans Creepy. Il faut admettre que le numéro neuf de Vampirella était très beau. On a tenu, je crois, du numéro neuf au numéro vingt-trois. Mais c’était de pire en pire parce que l’éditeur, apparemment, ne payait pas l’éditeur américain donc… Mais nous, on était payés. La maquette était faite en dépit du bon sens, le papier était de plus en plus mauvais et l’impression était limite. Nous, nous avons décidé d’arrêter. Mais derrière nous, ce devait être notamment Jean-Pierre Putters qui aurait du reprendre le flambeau". (Vous pouvez retrouver l'entretien complet d'Alain Petit sur le site Culturaupoing).

La série s'arrêtera en octobre 1976 avec le n° 25. En 1978 les éditions du Triton relanceront Vampirella mais pour seulement quatre numéros, toujours avec une rubrique cinéma.

Le n° 10 de Cinéma Bis dans le Vampirella 18.


Les sommaires complets sont visibles sur le Bernie's Blog.